Contactez-nous

Assurance Chômage du Dirigeant

La perte involontaire d’emploi ou la cessation d’activité constitue une véritable préoccupation pour la majorité des dirigeants et travailleurs non-salariés (TNS). Vous pouvez tout de même souscrire la solution « Garantie Sociale des Chefs d’entreprise » (GSC) pour faire face à la perte de revenus et vous relancer professionnellement.

L’assurance chômage du dirigeant : à qui s’adresse-t-elle ?

L’assurance chômage du système GSC est destinée à tous les dirigeants non affiliés au régime d’assurance chômage obligatoire de Pôle Emploi. Plus précisément, les dirigeants et mandataires sociaux assimilés salariés peuvent souscrire ce contrat privé. Il s’agit de professionnels ayant le statut de président, de président directeur général, de directeur général, de directeur général délégué, de membres du directoire ou de gérants mandataires minoritaires des SARL.

Les dirigeants non assimilés salariés peuvent également contracter cette assurance chômage privée. Ce sont les chefs d’entreprise en nom personnel, les travailleurs non-salariés, les commerçants et les artisans affiliés ou non à un syndicat professionnel, les gérants majoritaires de SARL et les gérants associés d’EURL. De même, les créateurs et repreneurs d’entreprise ont le droit d’avoir une couverture chômage auprès de l’association GSC. Leur souscription est soumise à certaines conditions, notamment l’existence de leur activité depuis moins de trois ans avec de revenus en dessous de 20 000 euros durant une année.

Pourquoi souscrire une assurance chômage du dirigeant ?

Contrairement aux salariés, la plupart des dirigeants ou travailleurs indépendants ne bénéficient pas d’Allocation de retour à l’emploi ou ARE. L’assurance chômage du dirigeant « GSC » permet ainsi de vous protéger en cas de perte involontaire d’emploi. Ce contrat vous offre une indemnisation et des garanties pouvant servir à démarrer un nouveau projet professionnel. Ainsi, la couverture « GSC » est souscrite sur votre initiative personnelle. La durée de versement et le montant des indemnités sont définis dès sa souscription.

Pour bénéficier de l’assurance chômage du dirigeant GSC, la perte involontaire d’emploi peut être due à des événements, tels que :
. une cession, un redressement ou une liquidation judiciaire de l’entreprise ;
. une restructuration, une dissolution, une fusion ou une absorption de l’entreprise sous contrainte économique.

Quelles sont les garanties d’une assurance chômage du dirigeant GSC ?

Paris Tronchet Assurances propose aux dirigeants et travailleurs indépendants la meilleure garantie chômage, grâce à notre expertise et à notre grande maîtrise du système GSC. Notre agence ajuste la garantie selon vos besoins. Pour les mandataires salariés par exemple, les cotisations peuvent être déduites des charges de l’entreprise selon l’article 82 du Code Général des Impôts. En effet, notre assurance chômage du dirigeant GSC vous permet de bénéficier d’un plan d’indemnisation chômage et d’un capital de reconversion. L’assuré perçoit ainsi des indemnités exprimées en pourcentage et calculées en fonction de ses revenus fiscaux antérieurs (N-1). En plus du capital de reconversion, ces revenus compensatoires lui donnent la possibilité de réaliser un nouveau projet tout en sécurisant sa famille. Selon les exigences des assurés, des garanties complémentaires peuvent être souscrites. La durée du contrat peut varier d’un souscripteur à un autre, de 12 mois à 18 mois, et allant même jusqu’à 24 mois dans certains cas.

Une question sur l’assurance chômage du dirigeant GSC ? Un besoin ? Contactez-nous au 01 40 07 03 99

Laisser un commentaire