Contactez-nous

Bailleur, Propriétaire non occupant, Bâtiment vide

Objectifs

Garantir les risques non locatifs.

Garantir vos bâtiments et immeubles vides contre les événements pouvant leur porter atteinte.

Pour qui ?

Les propriétaires non occupant (PNO)

Les Particuliers, les Entreprises, les Professionnels judiciaires (AJ MJ par exemple) et les Professionnels de l’immobilier (gérant d’immeuble, administrateur de biens, syndics de copropriété …) qui se retrouvent temporairement avec un bâtiment ou un immeuble vacant ou inoccupé.

La garantie

Vous assurer notamment lorsque votre logement est vide entre deux locataires mais aussi dans le cas de sinistres qui ne seraient pas couverts ni par l’assurance de la copropriété ni par l’assurance de votre locataire.

Couvrir les conséquences dommageables des événements garantis : responsabilité civile propriétaire d’immeuble, incendie, dégât des eaux, vol, vandalisme, bris de glace, effondrement, catastrophes naturelles

Notre expertise

● Une expertise dans les risques difficiles à assurer

● Une gestion rapide avec un interlocuteur dédié

Bon à savoir

La Loi ALUR oblige chaque copropriétaire à s’assurer contre les risques de responsabilité civile dont il doit répondre en sa qualité de copropriétaire non occupant.

La plupart des assureurs français considèrent les bâtiments vides comme un risque aggravant (dégât des eaux, incendie ...) et sont donc réticents à demeurer sur ce marché. Pas nous !

Pour aller plus loin

Selon insee.fr, 8 sur 100 logements en France métropolitaine sont vacants en 2019. Pour diverses raisons, les propriétaires laissent leur bâtiment vide. Cependant, un sinistre peut dévaloriser le bien immobilier au dépourvu. Pour les couvrir, une assurance propriétaire non-occupant tire d’affaire. Voici les personnes concernées et leurs intérêts à souscrire ce contrat.

L’assurance Propriétaire non occupant ou PNO est-elle utile ?

Dans quelle situation est-elle bénéfique ?

Une maison nécessite une protection lorsqu’elle est inoccupée ou vacante entre deux locations. Une tempête, un incendie ou autre dommage aux biens ne préviennent jamais. Au cas où le locataire n’est pas ou n’est plus assuré, notre assurance propriétaire non-occupant ou PNO vient en aide. Vous avez la possibilité de répercuter le coût de la souscription sur les loyers ensuite. En effet, l’assurance multirisque habitation ne couvre que quelques dommages sur l’habitation. Elle ne dédommage que les risques locatifs, tels que la détérioration des murs extérieurs ou de la toiture, occasionnés par un sinistre.

Pour qui ?

Cette solution est réservée à ceux qui se retrouvent temporairement avec un bâtiment vacant ou inoccupé. Elle est adaptée et spécifique pour :

  • les propriétaires bailleurs non occupants ;
  • les entreprises ;
  • les professionnels immobiliers comme le gérant d’immeubles et les syndics de copropriété ;
  • les professionnels judiciaires.

Cette assurance PNO se trouve obligatoire aux propriétaires de biens en copropriété. Pour le logement, le local commercial et les annexes d’un bien, elle reste une sage recommandation.

Quels sont les avantages de ce contrat ?

Bénéficier de multiples garanties

Le contrat d’assurance propriétaire non occupant couvre :

  • les dommages causés par votre bien aux locataires ou à un tiers dans le cadre de la responsabilité civile propriétaire d’immeuble ;
  • les dégâts entraînés à votre bien par un sinistre tels que le vol, le vandalisme, la brise de glace ou l’effondrement ;
  • les dépenses annexes occasionnées par un sinistre garanti, en l’occurrence la perte de loyer ou le gardiennage ;
  • les mobiliers loués.

Elle pallie aussi les éventuelles insuffisances de l’assurance souscrite par le locataire ou par la copropriété.

Profiter de l’accompagnement personnalisé d’un expert

Nos experts vous accompagnent dans les risques difficiles à assurer. Un interlocuteur dédié à cette mission gère rapidement votre situation. Il sera à même de vous avancer une solution pour garantir vos loyers si vous le souhaitez. Dès la souscription de vos contrats jusqu’à la gestion de vos sinistres, il sera toujours à vos côtés.

Aucun risque n’est pris à la légère chez nous. Nous sommes résolus de considérer les bâtiments vides comme un danger permanent. D’ailleurs, la Loi ALUR oblige chaque copropriétaire à s’assurer contre les risques de responsabilité civile dont il doit répondre, en sa qualité de copropriétaire non occupant.

Fotolia_137196010_S_0